Discours d'autorité ou parole d'autorisation

À partir de l’opposition entre discours de pouvoir ou d’autorité et parole d’autorisation, Pierre Hébrard interroge la manière d’assumer la fonction de formateur•trice à travers différents types d’énoncés et modes d’énonciation dans trois registres discursifs :

— le discours magistral, universitaire ou plus largement didactique, qui énonce un savoir,

— le discours évaluateur qui formule un jugement

— le discours normatif concernant la déontologie ou l’éthique professionnelle.

Il évoque au passage les deux sens du terme autorité, l’humanisme de Tzvetan Todorov et la question des métiers impossibles.

•••

Après avoir exercé diverses fonctions dans les secteurs de la formation professionnelle et de la recherche en éducation en France et à l’étranger (Canada, Algérie) Pierre Hébrard a été enseignant-chercheur l’université Paul Valéry de 1982 à 2009.

Aujourd’hui retraité, il reste actif comme chercheur associé dans un laboratoire de l’Université de Montpellier et dans un séminaire de recherche à l’Université de Paris 8 : les Fabriques de sociologie.

Genre : par :

2,00

Mes courses :