Journal de thèse septembre 1992 - octobre 1993

Un journal tenu pendant l’élaboration et la réalisation d’un écrit de travail (mémoire, thèse, essai…) peut en être considéré comme la “face cachée”. Dans ce journal de recherche, tenu durant le début et la mise en place de son travail de thèse, Pascal NICOLAS-LE STRAT nous livre ses réflexions parallèles, voire perpendiculaires, diffractées par l’axe principal de son travail. Nous découvrons ici le quotidien du doctorant, son impact sur son travail et, surtout, l’effet, le poids de cette thèse en devenir sur ce quotidien. La somme des sentiments provoqués par ces interactions, avec sa dimension humaine et plus seulement scientifique, permet de faire avancer notre propre réflexion, nos propres travaux, en vagabondant sur les chemins de traverse de la recherche.

Suivi de Retour sur l’expérience du Journal de thèse et de Un autre devenir est possible (sur le principe de l’utopie concrète de Ernst Bloch et sur le projet d’autonomie de Cornélius Castoriadis).

Éditions Fulenn 2009 • 88 p. • ISBN 978 2 9529199 1 3

10,00

Mes courses :
Dans les mêmes catégories :

Lettre numérique

Si vous souhaitez être informée de nos publications abonnez-vous en renseignant votre adresse de courrier électronique ci-dessous :