Moments de l'expérimentation

Nombreux sont les acteurs socio-politiques qui s’engagent dans une politique de l’expérimentation afin de réfuter, en pratique et en pensée, les formes dominantes de faire la ville et de la vivre, de constituer les activités et de les pratiquer, de concevoir les institutions et de les gouverner. Ils agissent en situation, à la fois dans et contre la situation. Ils s’emparent de l’existant mais pour mieux le contredire. Ces artistes, militants, sociologues, intervenants sociaux ou activistes urbains expérimentent les situations au sens où ils mettent leur intention critique à l’épreuve des situations rencontrées et se confrontent nécessairement à leur indétermination – et cette indétermination les “oblige”, les oblige à reconsidérer régulièrement leur point de vue et à poser de nouvelles hypothèses, à tester d’autres modalités d’action et à reconfigurer, en conséquence, leur mode d’intervention. Cette politique de l’expérimentation, avec l’ensemble des questions qu’elle pose à l’engagement critique, est au cœur de l’ouvrage et elle conduit l’auteur à revisiter les notions de micropolitique, de multitude, de commun, de puissance constituante, de compétence ou, encore, d’agencement.

Éditions Fulenn 2011 • 160 p. • ISBN 978 2 9529199 2 0

14,00

Mes courses :
Dans les mêmes catégories :

Lettre numérique

Si vous souhaitez être informée de nos publications abonnez-vous en renseignant votre adresse de courrier électronique ci-dessous :